Comment fabriquer du CBD ?

Le CBD, une molécule tirée du cannabis, est un composant très utilisé en médecine pour ses nombreuses vertus thérapeutiques. Et même si dans quelques pays, le cannabis est complètement interdit à cause de sa mauvaise réputation (due à sa contenance en THC), le CBD spécialement n’est pas une molécule psychotrope, ce qui lui permet d’être autorisé sous quelques conditions.

Alors, vous voulez savoir comment est fabriqué le CBD pour lancer votre propre production ? Ou êtes-vous uniquement un amateur qui a envie de savoir d’où viennent les choses ? Quelle que soit votre motivation, la réponse à votre question est ci-dessous !

Qu’est-ce que le cannabidiol ?

C’est une molécule que l’on trouve dans le chanvre, ou encore nommé cannabis, qui est une plante qui contient une certaine teneur en THC, qui est une molécule à effet psychotrope selon sa variété. Le cannabidiol a plusieurs utilisations. Vous pouvez le consommer pour abaisser votre stress ou l’anxiété, il peut être mis dans la nourriture, les produits cosmétiques et peut même être un élément d’isolation phonique. En général, le CBD est un composant très utilisé !

Pour pouvoir consommer du CBD de manière légale en France, il faut que ce dernier ait un très faible pourcentage de THC, soit un pourcentage inférieur à 0.2%, et il faut bien évidemment être majeur.

Comment cultiver du CBD ?

Pour fabriquer du CBD, nous avons tout d’abord besoin de cultiver du cannabis. Souvent, on utilise du chanvre à la place du cannabis car ce dernier a une teneur en THC plus élevée et qu’il est plus facile à cultiver. Après avoir récolté vos plantes adultes, vous allez en extraire le CBD et le raffiner.

Il y a quelques conditions pour la culture du CBD :

  • l’extraction de CBD doit respecter les lois en vigueur (la teneur en THC ne doit pas dépasser 0.2%),
  • il faut certifier les cultures,
  • il faut suivre les techniques d’extraction qui sont comprises dans les normes de l’Union européenne,
  • uniquement les feuilles et les fleurs des plantes peuvent être utilisées.

Les méthodes d’extraction de CBD

Il y a 3 méthodes d’extractions connues pour tirer le CBD des plantations.

  • L’extraction par CO2.
  • L’extraction par l’huile.
  • L’extraction par l’alcool.

L’extraction du CBD avec du dioxyde de carbone

Le CO2 est le composant le plus abordable et le plus disponible dans ce domaine, et c’est pour cela qu’il est très utilisé pour l’extraction de CBD. Ce type d’extraction offre un CBD de bonne qualité, car tout le processus se fait naturellement sans contact direct. Le CBD est également extrait rapidement, ce qui importe beaucoup les fabricants.

Le meilleur avantage que peut offrir ce type d’extraction est le fait que la plante ne sera pas chauffée, ce qui va l’empêcher de perdre les substances sensibles à la chaleur. Vous pouvez donc être sûr que tous les composants de la plante vont rester intacts.

Comme inconvénient, il y a le prix de cette méthode. En effet, elle coûte chère, mais elle reste quand même moins chère que l’extraction par l’huile.

L’extraction par l’huile

Contrairement à la première méthode, celle-ci nécessite le chauffage. Pour l’extraction par l’huile, on utilise uniquement les bourgeons de la plante car c’est les parties qui contiennent le plus de CBD.

On procède donc au chauffage, et tous les autres composants du chanvre sont ainsi éliminés, ce qui va laisser que du CBD pur. Cette méthode est donc adaptée aux fabricants qui désirent extraire uniquement du CBD. Elle offre également un très bon goût avec un CBD plus agréable à consommer.

L’inconvénient de cette méthode d’extraction est, comme cité dans la section précédente, son prix.

L’extraction du CBD avec de l’alcool

Cette troisième méthode de transformation est de loin la plus bon marché. Elle permet d’avoir une pâte collante concentrée de CBD pur et en grande quantité ! Cette technique est utilisée pour la production de masse malgré que le processus soit assez lent et qu’il soit encore nécessaire de traiter la pâte reçue avant d’en extraire une poudre ou une huile. Ces deux formats étant les seuls acceptés dans le marché.

La transformation finale du CBD

Après avoir choisi une méthode et extrait le CBD, la dernière étape à suivre est de mettre le CBD sous sa forme finale, et ceci va différer d’un produit à l’autre.

Laisser un commentaire