Les médicaments à éviter en interaction avec le CBD

Jouer au médecin et tenter une expérience en optant pour l’utilisation des médicaments en interaction avec le CBD n’est pas conseillé.

Cette pratique peut avoir des effets secondaires sur la santé du corps.

Le CBD et ses nombreuses vertus

Comme vous le savez déjà, la consommation du CBD ou cannabidiol ainsi que ses produits dérivés a un effet positif sur organisme humain, à condition qu’il soit consommé à dose normale. Il peut participer au soulagement des douleurs, à l’apaisement des troubles sous différentes formes. C’est aussi l’un des meilleurs moyens antidépresseurs. Ces expériences sont déjà prouvées par des experts. Par exemple, en France, certaines personnes qui en consomment savent déjà que cette substance est sans risque.

De plus, sa vente est tout à fait légale lorsque le taux de THC est inférieur ou égal à 0,3 %. On peut trouver dans les CBD shop partout en France, des produits comme l’huile de CBD, la fleur de CBD, etc. Prendre un médicament en même temps que la prise du CBD lors d’un traitement de certaines maladies peut entraîner de graves problèmes pour le corps.  

Médicaments et CBD, quels sont les risques ?

  • Les maladies liées à la dépression

D’après l’étude faite, le CBD est considéré comme étant le traitement secondaire pour les maladies dépressives comme le stress, l’anxiété, les troubles du sommeil, etc. Parfois, pour ces types de maladies, les médecins prescrivent toujours des médicaments comme le Celexa, le Prozax parmi tant d’autres médicaments.
Quels sont alors les effets secondaires lorsqu’une personne prend du CBD ou cannabidiol avec ces médicaments ? Même si cela n’est pas encore sûr, cela pourrait provoquer une hypomanie.
Donc, par précaution, il vaut mieux toujours consulter votre médecin avant de prendre toute décision.

  • Les enzymes du cytochrome du foie

De nos jours, de nombreux médicaments sont connus comme étant les puissants inhibiteurs de toute forme de cytochrome dans le foie comme le diltiazen, l’amiodarone, le cobisistat, les antifongiques azolés, et le jus de pamplemousse. Or, le CBD est également l’un des éléments qui peut aussi inhiber ou augmenter certains enzymes notamment le cytochrome ou CYP dans le foie.
Donc les interactions entre ces médicaments et le cannabidiol peuvent avoir un impact négatif sur le corps.

En d’autres termes, si vous consommez du CBD, le risque en rapport avec la métabolisation des médicaments dans votre fois par le cytochrome peut être doublé, et cela a un effet indésirable sur les médicaments. Dans ce cas, soit les médicaments ne peuvent pas être synthétisés et ils n’apporteront pas ainsi d’action thérapeutique visée, soit, c’est le cannabidiol qui augmente l’action de métabolisation. A ce moment il peut apparaitre que le taux de substance des médicaments présent dans votre corps devient trop élevé.
L’effet cherché par l’administration de ces médicaments est détourné. Vous vous exposez à des effets secondaires liés au surdosage.

Les médicaments à éviter lors d’une prise de CBD

Bien sûr, ce ne sont pas tous les médicaments qui ne sont pas à éviter lorsqu’une personne consomme du CBD. Il y en quelques-uns qui peuvent être consommés avec cette substance pour les traitements de certaines maladies, mais avec avis du médecin.

On trouve pourtant certains d’entre eux qui sont dangereux en interaction avec ce cannabidiol. Les grandes catégories de médicaments à éviter d’utiliser sont les suivantes :

  • Médicaments antidépresseurs : lofépramine, la clomipramine,
  • Médicaments à visée contraceptive : contraceptifs tel que l’éhtinylestradiol,
  • Médicaments contre la thyroïde comme la lévothyroxine,
  • les médicaments anticoagulants comme la warfarine ou l’acénocoumarol.

CBD et autres substances

Retrouvez dans ces articles, des informations sur les mélanges à faire ou ne pas faire lorsque vous consommer du CBD. Vous trouverez aussi des conseils sur les bienfaits du Cannabidiol.

Laisser un commentaire